Jambes gonflées : causes et remèdes

Jambes gonflées : causes et remèdes
Dressing Maternity > Santé > Jambes gonflées : causes et remèdes

Les jambes gonflées en été sont un phénomène très courant, surtout chez les femmes et, en particulier, chez les femmes enceintes. La chaleur, le ralentissement de la circulation et d’autres facteurs provoquent une accumulation de liquide, surtout dans les membres inférieurs, ce qui entraîne une gêne et une difficulté à marcher. Voyons ensemble comment faire face au problème des jambes gonflées en été.

Jambes gonflées en été : les causes

C’est pourquoi les jambes gonflées sont possibles par temps chaud, et surtout pendant l’attente. Le sang qui circule dans les vaisseaux sanguins atteint tous les tissus du corps et une partie s’échappe des parois des capillaires sanguins, formant le liquide interstitiel qui apporte oxygène et nourriture aux cellules. Les capillaires lymphatiques le récupèrent en partie, mais une certaine quantité s’accumule dans l’espace entre les capillaires sanguins et lymphatiques.

Circulation difficile

Ce processus est facilité par un ralentissement de la circulation, typique de la grossesse, dû au volume que l’abdomen acquiert au fil des mois. Le poids du fœtus, le liquide amniotique et le placenta exercent une forte pression sur les veines des membres inférieurs, réduisant la circulation de retour et favorisant l’accumulation, dans les tissus, de la partie liquide du sang.

Le rôle des hormones

Pendant la grossesse, le taux de progestérone, une hormone qui favorise la santé de l’utérus et le développement du fœtus, augmente. Or, la progestérone rend les capillaires sanguins plus poreux, facilitant la fuite du sang et la congestion veineuse des membres inférieurs.

Mauvaises habitudes

En été, de nombreuses femmes réduisent leur activité physique, craignant la fatigue et les épisodes d’hypotension pendant la grossesse, qui sont en fait assez fréquents et responsables d’évanouissements et de chutes. Or, peu d’exercice ne favorise pas une bonne circulation et n’apporte pas la « poussée » du mollet et du pied pour favoriser le retour veineux du sang.

découvrez aussi :  Comment choisir sa Tenue de Jogging Grossesse ?

Les kilos en trop

Pendant la grossesse, il est normal de prendre du poids. Mais parfois, les kilos en trop sont trop importants et augmentent la pression du corps sur les veines qui doivent faire remonter le sang vers les poumons. La circulation devient alors encore plus difficile, avec le risque de stase veineuse et la sensation de jambes lourdes.

Existe-t-il de bons remèdes pour dégonfler les jambes ?

Le problème des jambes gonflées en été, pendant la grossesse mais pas seulement, peut être résolu par quelques remèdes simples mais efficaces. Le gynécologue peut également fournir des informations à ce sujet.

  • Bougez un peu. La natation, l’aquagym pour femmes enceintes, la marche lente tôt le matin ou après le coucher du soleil sont des activités qui améliorent la circulation veineuse et aident le sang à circuler plus facilement ;
  • Changement de position. Si votre activité vous oblige à rester assis, il est bon de se lever de temps en temps et de faire un tour dans la pièce, il est également utile de ne pas croiser les jambes : la pression d’une cuisse sur l’autre gêne la circulation sanguine.
  • Bien choisir ses chaussures. Pendant la grossesse et surtout pendant les mois les plus chauds, il est important de choisir des sandales, des sabots et des chaussures avec un talon large de 3 à 5 centimètres de haut. Les chaussures trop plates ou à talon trop étroit forcent le pied à adopter une position incorrecte et entravent le drainage des liquides dans les chevilles et les pieds.
  • Vérifiez votre poids. Veillez à ce que la prise de poids au cours des neuf mois soit régulière. Si elle est trop importante, vous pouvez éviter certains aliments à faible valeur nutritionnelle, en premier lieu les sucreries, qui peuvent également vous exposer au risque de diabète pendant la grossesse.
  • Offrez-vous un massage. Vous pouvez demander à votre gynécologue de vous proposer un gel léger contenant des substances drainantes, par exemple l’hamamélis, la myrtille, l’eucalyptus. Il s’applique en partant du pied et en massant doucement, en remontant le long du mollet puis de la jambe.
découvrez aussi :  J'ai perdu toute ma cellulite : secrets et astuces prouvés pour des résultats rapides

Remèdes de grand-mère contre les jambes enflées

Les conseils traditionnels, qui consistent essentiellement en de bonnes habitudes, sont également toujours valables, par exemple :

  • Réduire le sel à table. Il est bon d’éviter de consommer plus d’une cuillère à café de sel de table par jour, en se contentant de cuisiner et d’assaisonner. Attention également aux aliments très salés tels que les fromages affinés, les anchois, les olives, les cornichons. Le sel attire les liquides dans les tissus, favorisant la stagnation et augmentant les gonflements ;
  • Privilégiez les vêtements confortables. Il est bon de choisir des pantalons, des jupes et des chemises amples, non seulement pour le confort nécessaire pendant la grossesse, mais aussi pour réduire la pression excessive sur la circulation ;
  • Lever les jambes au repos. Lorsque vous dormez ou que vous vous détendez, il est utile de garder vos jambes légèrement surélevées en plaçant un oreiller sous vos mollets ;
  • Faire des compresses froides. Matin et soir, il est agréable d’appliquer autour des chevilles ou des genoux un linge humidifié à l’eau froide avec deux cuillères à soupe de gros sel par litre d’eau dissoute. Le sel aspire les liquides et réduit l’enflure. Vous pouvez également passer vos jambes sous le jet d’une douche froide, trois à quatre minutes par jambe, en commençant par la cheville et en remontant ;
  • Buvez plus. Boire au moins deux litres par jour, y compris de l’eau, des jus fraîchement pressés, des centrifugeuses, augmente la diurèse et réduit le risque de ballonnements.

Jambes gonflées en été, pourquoi il ne faut pas les sous-estimer

Le problème des jambes gonflées en été n’est pas seulement une question d’esthétique, mais aussi de bien-être et de santé. Les pieds et les jambes gonflés provoquent une sensation de brûlure désagréable et rendent le port de chaussures difficile. En outre, il s’agit d’un symptôme qu’il ne faut pas négliger, pensant qu’il est normal pendant la grossesse. Le gonflement des jambes dû à la rétention d’eau peut en effet prédisposer à la formation de capillaires dilatés et de varices, de veines sujettes à l’affaissement qui s’accompagnent de la formation de cordons bleutés et de problèmes circulatoires. Mais avant tout, il est bon de signaler ce symptôme au gynécologue. Il peut s’agir d’un signe de gestose, une complication de la grossesse qui, outre la rétention d’eau, se caractérise par une hypertension artérielle et la présence de protéines dans les urines. La gestose est une affection qui doit être traitée de manière appropriée : dans le cas contraire, elle peut avoir des conséquences sur le développement du fœtus et entraîner un accouchement prématuré.

découvrez aussi :  Comment choisir sa Tenue de Jogging Grossesse ?

Sources / Bibliographie

  • Jambes gonflées pendant la grossesse : 5 conseils – Humanitas San Pio XAu cours des 40 semaines de grossesse, les futures mamans peuvent ressentir certains troubles qui sont généralement mineurs et faciles à gérer avec les conseils du gynécologue ou du médecin traitant. Dans d’autres cas, cependant, les plaintes peuvent interférer avec la vie quotidienne et réduire la qualité de vie. Le plus souvent, il s’agit de (…)
  • Prééclampsie : troubles, causes et traitement – ISSaluteLa gestose est une complication dangereuse de la grossesse. Les premiers symptômes sont l’hypertension artérielle, la présence de protéines dans les urines, les maux de tête, les nausées, la prise de poids…
Rate this post

Laisser un commentaire